149 terroristes neutralisés par l’ANP durant le premier semestre 2016

Cent quarante-neuf (149) terroristes ont été neutralisés, durant le premier semestre 2016, soit 99 terroristes abattus et 50 autres arrêtés, indique un bilan publié par la revue El Djeich de l’Armée nationale populaire (ANP) dans son numéro du mois de juillet. Un total de 77 éléments de soutien au terrorisme ont été également arrêtés au cours de la même période, selon la même source. Le bilan comporte aussi les armes saisies, à savoir 58 fusils automatiques de type kalachnikov, 04 fusils mitrailleurs de type FMPK, 02 lance-roquettes RPG-7, 01 lance-roquettes RPG-2, 15 fusils semi-automatiques Simonov, 01 mitrailleuses de type 14,5 mm, 01 mitrailleuses de type 12,7 mm, 01 mitrailleuse de type RPK, 01 mortier calibre 60 mm, 10 mortiers de confection artisanale, 01 fusil à pompe, 01 fusil à lunette, 03 fusils à répétition, 47 bombes de confection artisanale, 08 mines, 19 grenades, 17 détonateurs, 03 ceintures explosives et 25 kg de substances explosives.

Les munitions saisies consistent en 07 charges propulsives RPG-7, 22 roquettes pour RPG-7, 04 obus pour RPG-2, 13 obus pour mortier de calibre 120 mm, 10 obus pour mortier de calibre 60 mm, 290 balles pour mitrailleuses de type 12,7 mm, 13 chargeurs pour munitions et 3.977 balles de différents calibres. Le bilan qui inclut en outre la lutte contre la contrebande fait état de la saisie durant le premier semestre 2016 de 05 paires de jumelles nocturnes, 73 détecteurs de métaux, 08 marteaux piqueurs et 08 groupes électrogènes. La revue El Djeich donne également le bilan du mois de juin en matière de lutte contre le terrorisme et la contrebande qui fait état de la neutralisation de 36 terroristes: 26 abattus et 10 autres ainsi que 07 éléments de soutien arrêtés. Le bilan indique que 83 contrebandiers, 202 immigrants clandestins et 31 narcotrafiquants ont été arrêtés, 21 casemates et abris détruits et 10.109,3 kg de kif traité et 98.772 l de carburant saisis. 32 véhicules tout terrain, 15 camions et 25 véhicules ont été saisis.

L’éditorial de l’organe de l’ANP n’a pas hésité à établir un lien entre ce bilan impressionnant et l‘opération de restructuration de l’appareil sécuritaire entamée en septembre 2013 et qui a vu notamment le rattachement de la Direction centrale de la sécurité de l’armée (DCSA) à l’état-major de l’ANP après son détachement du DRS. Pour l’éditorialiste d’El Djeich,  l’amélioration de la lutte antiterroriste s’explique notamment par « la maitrise de l’échange, de l’analyse et de l’exploitation du renseignement sécuritaire, à travers la collecte et l’exploitation rapide et efficace des informations, notamment dans ce domaine sensible » et conclut : « Les changements opérés sur l’organigramme de l’ANP ainsi que les opérations de réorganisation et de restructuration qui ont touché certaines de ses composantes relatives au renseignement et sécurité ont démontré leur efficience dans le domaine de la lutte antiterroriste, comme le traduisent les résultats obtenus sur le terrain. »

http://www.mdn.dz/site_principal/sommaire/revue/images/EldjeichJui2016Fr.pdf