1600 jeunes entrepreneurs formés par le PNUD

Quelque 1.600 jeunes entrepreneurs, issus de la wilaya de Médéa, seront formés et accompagnés dans le cadre du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), a révélé, lundi, la représentante de cette instance onusienne, Randa Abou El hosn, lors de l’atelier sur « l’autonomisation et l’emploi des jeunes », organisé au siège de la wilaya.

Elle a indiqué, au cours de la présentation de ce projet pilote initié dans le cadre d’un partenariat entre le ministère de l’emploi, du travail et de la sécurité sociale, le PNUD et le gouvernement nippon qui assure le coté financier, que 30% de l’effectif à former sera composé de femmes.

Parmi les objectifs assignés à ce projet, la même responsable cite, l’autonomisation des jeunes entrepreneurs vis-à-vis des organismes de financement traditionnel, la création de nouvelles microentreprises, l’accès des jeunes porteurs de projets au financement mis à leur disposition par le gouvernement japonais, ainsi que l’orientation des jeunes vers les secteurs productifs et générateurs de richesses et d’emplois.

Le représentant du bureau international d Travail (BIT), Mohamed Ali Diyali, a fait part, de son côté, de la disponibilité de cette instance internationale à apporter tout son soutien et son expertise pour la réussite de ce projet, soulignant que l’enjeu de ce projet est de favoriser l’attractivité de l’offre de l’emploi au niveau des régions et encourager la compétitivité entre elles.

L’atelier sur l’autonomisation et l’emploi des jeunes, auquel ont pris part des directeurs de certains secteurs d’activité et des responsables des agences de l’emploi et celles relevant du secteur du travail et de la sécurité sociale, a permis  aux représentants du PNUD, du BIT et du ministère du travail d’expliquer les grandes lignes de ce projet pilote, qui sera mené dans les wilaya de Médéa et d’Adrar, ainsi que le plan de mise en œuvre élaboré par le PNUD dans la perspective de la résorption progressive du chômage parmi des jeunes et le développement de l’économie productive (APS)