L’armée de l’air algérienne recevra 14 Su 30 MKA d’ici la fin 2017

L’agence d’information russe Sputnik a rendu public un rapport émanant du groupe Sukhoi attestant que la livraison des 14 Su 30 MKA commandés par l’armée algérienne en 2015 s’effectuera normalement en 2016 et 2017 sans préciser le nombre d’appareils à livrer par année. Mais si on s’en tient au rythme de livraison des appareils dans le cadre des précédents contrats, l’armée de l’air algérienne pourrait recevoir d’ici la fin de l’année 2016 six à huit appareils.

Pour rappel, l’armée de l’air algérienne opère déjà avec ce chasseur-bombardier multi-rôles dont elle possède actuellement une escadre complète de 44 appareils dispersés entre trois bases aériennes (Oum el Bouaghi, Ouargla, Tamanrasset). Les 14 appareils commandés en 2015 et qui sont en cours de livraison seront normalement destinés à être affectés à la nouvelle base aérienne de Reggane, située dans la 3e région militaire (Béchar).

On ignore si la commande de ces 14 Su 30 MKA sera suivie d’autres commandes mais les experts militaires estiment que le renouvellement du parc de l’armée de l’air algérienne nécessite en matière de défense aérienne au moins deux autres escadrons supplémentaires soit au total 28 appareils à affecter aux bases aériennes de Bousfer (Oran) et de Ain Oussera (Alger). Selon une source russe, l’armée de l’air algérienne se serait intéressée récemment au dernier né de l’aviation militaire russe, le fameux chasseur lourd Su 35. Ce dernier pourrait remplacer efficacement selon les experts les vieux Mig 25 et Mig 29 avec lesquels opère encore l’armée de l’air algérienne.