Le Bénin importera du gaz butane algérien

Le président de la République du Bénin, Thomas Boni Yayi a annoncé mercredi à Oran que son pays compte importer du gaz butane algérien pour satisfaire ses besoins énergétiques. « Pour satisfaire nos besoins énergétiques en qualité, nous avons décidé d’importer du gaz algérien sous forme de butane », a déclaré le président béninois au terme de sa visite d’Etat en Algérie.

Le président Boni a salué le rôle de l’Etat algérien en matière de développement du secteur énergétique, déclarant: « ce que j’ai vu aujourd’hui dans la zone pétrochimique d’Arzew est impressionnant ». Estimant que l’énergie détermine le développement, il a affirmé que « sans l’énergie, on ne peut parler de développement ».

D’autre part, le chef d’Etat béninois a exprimé l’engagement de son pays à « partir plus loin dans le rapprochement du partenariat économique avec l’Algérie », affirmant vouloir « un partenariat gagnant-gagnant ». « Nous avons mené un partenariat stratégique avec l’Algérie qui était le premier partenaire vers lequel le Bénin s’est tourné », a-t-il déclaré. « Dans le cadre du renforcement des relations entre les deux pays, nous voudrions lancer une ligne aérienne entre le Bénin et l’Algérie », a par ailleurs souhaité le président béninois.

Le président de la République du Bénin, qui a achevé sa visite d’Etat de trois jours en Algérie, a visité mercredi le complexe du GNL 3Z, où il a pris connaissance des investissements réalisés dans la croissance de l’activité pétrochimique dans la zone d’Arzew.