Le chef d’état-major de l’ANP supervise un exercice de tir naval à Oran

Au cours de sa visite à la 2e Région militaire (Oran), le chef d’état-major de l’ANP, le général de corps d’Armée Ahmed Gaïd-Salah a supervisé un tir de missiles mer-mer au niveau du polygone des Forces navales relevant de la façade maritime Ouest. Le chef d’état-major était en compagnie du général-major Saïd Bey, Commandant de la 2ème Région militaire, et du général-major Mohammed Larbi Haouli, Commandant des Forces navales. L’exercice de tir a été exécuté par l’équipage de la corvette « ADHAFER », numéro de bord 920, une nouvelle acquisition des Forces navales inscrite dans le cadre du programme de modernisation de sa flotte navale, et dont le général de corps d’Armée avait supervisé l’accostage et procédé à l’inspection le 5 novembre 2015, au niveau du siège du Commandement des Forces navales à l’Amirauté.

L’exercice de tir a visé un objectif flottant, en l’occurrence un ancien bateau désigné comme cible, où il a été procédé à la simulation d’une bataille navale contre un objectif ennemi. Le but de l’exercice est de perfectionner la maîtrise des armements lourds des Forces navales, notamment les missiles contre les bateaux de guerre, et contrôler également l’efficience de l’armement acquis. Ce tir a été exécuté « avec succès », en détruisant la cible flottante avec une grande précision, ce qui reflète la « bonne préparation au combat des équipages et la maîtrise des armements et des équipements, dénotant du haut niveau de développement et de la disponibilité opérationnelle atteints ses dernières années par les unités des Forces navales », note la même source.

Le chef d’Etat-major de l’ANP a rencontré, par la suite, les cadres et personnels de la Façade maritime Ouest, où il a prononcé une allocution d’orientation, à travers laquelle il a félicité l’équipage de la corvette  » ADHAFER » pour leur « parfaite maîtrise » des armements et des équipements, tout en rappelant les efforts consentis, ces dernières années, en faveur du développement et de la modernisation des Forces navales.  » Nous sommes indéfectiblement déterminés à poursuivre le parcours visant à rehausser les capacités de l’ensemble de nos Forces armées, dont les Forces navales sont une composante essentielle et majeure », a-t-il indiqué. »  Pour Rappel, les Forces navales algériennes ont réceptionné récemment 2 corvettes de la classe Adhafer fabriquées en Chine. Le réception de la troisième corvette de même classe est prévue à la fin de cette année. Par ailleurs, les Forces navales algériennes s’apprêtent à recevoir deux frégates de type Meko A200 fabriquées en Allemagne d’ici la fin de l’année.