Le groupe Cevital prend le contrôle de la société El Khabar

La Société par actions (SPA) El Khabar, incluant le journal éponyme, la chaîne de télévision KBC, les imprimeries et une société de diffusion, a été rachetée par une filiale du groupe agroalimentaire Cevital appartenant au milliardaire algérien Issad Rebrab, a-t-on appris mercredi auprès d’une source proche d’El Khabar. « La filiale a acquis plus de 80% des actions de la SPA, incluant le journal El Khabar, la chaîne de télévision KBC, des imprimeries et une société de diffusion », a déclaré la même source à l’APS, précisant que le montant de la transaction « dépasse les 4 milliards de dinars » (environ 40 millions d’euros)

Cette acquisition réalisée par cette filiale, intervient suite à des « dissensions entre les actionnaires du groupe de presse El Khabar et non en raison de difficultés financières », précise la même source, ajoutant que la SPA El Khabar dégageait « toujours des dividendes conséquentes ». « La cohabitation n’était plus possible entre les actionnaires (…) d’où la décision de vendre la totalité de leurs actions, bien que deux d’entre eux ont refusé de céder leurs parts », a soutenu  la même source.

La même source a déploré, par ailleurs, la « mise à l’écart » des travailleurs durant cette transaction, soulignant que les actionnaires avaient « le droit de vendre leur biens, mais, en contrepartie, les salariés ont le droit d’être associés en raison de tous les sacrifices donnés à El Khabar ». L’accord entre le nouveau propriétaire du journal et les anciens actionnaires prévoit notamment la sauvegarde des postes de travail de l’ensemble des employés de la SPA El Khabar. Déjà propriétaire du quotidien francophone Liberté, Issad Rebrab renforce ainsi son contrôle sur les médias en Algérie. Son influence dépasse le cercle des médias qu’il contrôle directement. A voir comment la plupart des médias francophones relatent les activités de son groupe, il n’est pas exclu qu’il fasse preuve de générosité à l’égard de leurs directions respectives.