Le MDN propose le général-major Amar Amrani à la tête de la DGSN

Selon une source proche du ministère de la défense nationale, le vice-ministre de la défense nationale et chef d’état-major de l’ANP, le général de corps d’armée, Ahmed Gaïd Salah, aurait proposé le nom du général-major Amar Amrani, actuel commandant des Forces de défense aérienne du territoire (CFDAT) comme nouveau patron de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) en remplacement du colonel Mustapha Lehbiri qui assure jusqu’à ce jour cette fonction de manière quasi intérimaire étant donné son âge avancé.

Si elle venait à se confirmer, cette information ne pourrait que réjouir les observateurs qui connaissent les qualités professionnelles et morales du général-major Amar Amrani. Le général natif de la wilaya de Khenchela est un ancien élève de l’Ecole des cadets de la révolution et ancien polytechnicien sorti de l’ENITA (devenue plus tard Ecole militaire polytechinque-EMP). A la tête du CFDAT depuis 2008, le général-major Amar Amrani, a contribué à faire de ce corps une véritable arme moderne par la maîtrise technique des équipements sophistiqués acquis auprès de la Russie depuis cette date.

La nomination d’un polytechnicien militaire à la tête de la DGSN pourrait envoyer plusieurs signaux en même temps. Dans une conjoncture sécuritaire régionale difficile, il est compréhensible que les dirigeants nomment à la tête de cette institution un général connu par ses compétences, sa rigueur et son intégrité. D’autre part, le fait de nommer un polytechnicien à la tête de la DGSN pourrait signifier que la police algérienne est déterminée à affronter sérieusement les défis de la révolution numérique et de la cybersécurité.