Les étudiants de Rennes boycottent l’ambassadrice d’Israël

Le 30 mars dernier, l’ambassadrice de l’Etat colonialiste et raciste d’Israël, Aliza Ben-Noun, a cru faire une descente de conquérante dans l’enceinte de l’Université de Rennes en Bretagne. Mal lui en a pris. Les étudiants de la faculté de Sciences Po de l’Université de Rennes ne l’ont pas entendu  de cette oreille. Conscients de la nature du régime d’apartheid qui sévit en Israël, les étudiants ont décidé de le montrer et d’exprimer haut et fort leur solidarité avec le peuple palestinien.