Les Moudjahidine se rangent derrière le président de l’APN

Le bras de fer entre la direction du FLN et le président de l’APN, Saïd Bouhadja, vient de connaître un nouvel épisode politique. L’organisation nationale des Moudjahidine (ONM), une organisation dont les positions continuent d’avoir un impact moral et politique certain sur la scène algérienne, vient de manifester publiquement son soutien au président de l’APN dans son bras de fer avec le secrétaire général du FLN, Djamel Ould Abbes.

Dans son communiqué, l’ONM regrette la campagne menée par les députés de la majorité contre un moudjahid qui a servi son pays d’abord dans le cadre de la guerre de libération puis dans le cadre du processus d’édification de l’Etat algérien indépendant. L’ONM estime que les attaques contre Saïd Bouhadja sont en fait dirigées contre l’ensemble de la famille révolutionnaire en Algérie et appelle au respect des institutions nationales et ce, dans le cadre des efforts en vue de garantir la stabilité du pays.

La prise de position sans équivoque de l’ONM en faveur de Saïd Bouhadja risque de renforcer la détermination politique de ce dernier qui continue de résister à la campagne visant à le pousser à présenter sa démission. Pour rappel, le président de l’APN a récemment déclaré qu’il n’accèpterait  de démissisoner que dans le cadre du respect des règles statutaires qui président au fonctionnement de cette institution et à la condition que les députés de la majorité cessent de proférer des accusations mensongères à son encontre.