L’USTHB a formé plus de 70 000 diplômés en 40 ans

Plus de soixante dix mille diplômes, toutes graduations confondues, ont été délivrés par l’Université des Sciences et de la Technologie Houari-Boumediene (USTHB) pendant quarante années, a indiqué dimanche à Alger son recteur, Benali Benzaghou, à l’occasion de la célébration du 40ème anniversaire de l’ouverture de l’université.

« Le nombre de diplômes délivrés par l’USTHB en quarante années est de 70.554 diplômes », a indiqué M. Benzaghou lors d’une conférence de presse consacrée au programme des festivités marquant le 40ème anniversaire de l’université qui est placé sous le thème: « 40 ans de contribution au développement du pays ».

Il a ajouté que 4.601 thèses de magister et 1.222 autres de doctorat ont été soutenues depuis l’ouverture de l’université.

Estimant que « l’université algérienne est devenue un élément majeur dans la vie de la société algérienne », M. Benzaghou a, par ailleurs, annoncé qu’une cérémonie au profit de 38 nouveaux enseignants nommés professeurs d’université aura lieu lundi.

Une rencontre qui regroupera près de 200 anciens étudiants sera organisée mardi, suivie d’un concert de l’orchestre symphonique national et de l’inauguration d’une exposition sur les quarante années de l’USTHB, a-t-il indiqué, ajoutant qu’un salon du livre universitaire sera ouvert mercredi.

Le recteur a, aussi, annoncé la tenue d’un forum USTHB-Entreprises les 4 et 5 mai afin de mettre en contact enseignants, étudiants et représentants

des entreprises, dans la perspective d’approfondir leur collaboration et de concrétiser divers accords, au delà de l’objectif de la recherche d’emplois.

Evoquant les priorités du prochain plan quinquennal, M. Benzaghou a cité le « rattrapage du retard dans le numérique par un plan de développement informatique, l’offre de plus d’espaces et de moyens aux formations doctorales et à la recherche et le renforcement de la relation de l’université avec son environnement économique ».

« Il y a eu certainement des améliorations tout au long des quarante années passées, mais il y a encore des difficultés à surmonter. C’est l’effort de tous, enseignants, étudiants et gestionnaires qui nous permettra d’aller de l’avant », a relevé M. Benzaghou qui affirme des « échos positifs », reçus de part et d’autres, sur la qualité de l’enseignement dispensé.

Par ailleurs, il a fait savoir que l’USTHB est classée 1.100ème sur 22.000 universités dans le monde par le classement mondial « webometrics », pour le nombre d’articles scientifiques publiés sur le site « www.usthb.dz », et 8.000ème en terme de visibilité sur Internet, d’où l’importance de déployer davantage d’efforts pour être plus visibles sur la Toile, a-t-il recommandé.

Conçue par l’architecte brésilien, Oscar Niemeyer, l’Université des Sciences et de la Technologie d’Alger (USTA) a été créée officiellement par l’ordonnance n° 74-50 du 25 avril 1974. Elle prendra la dénomination Université des Sciences et de la Technologie Houari-Boumediene (USTHB) en 1980.