L’armée de l’air algérienne commande 14 Su 30 supplémentaires

C’est officiel. L’armée de l’air algérienne a commandé 14 chasseurs-bombardiers SU 30 MKA supplémentaires. L’agence russe d’exportation d’armes Rosoboronexport a signé avec les autorités algériennes un contrat pour la fourniture de 14 nouveaux Su30MKA. L’information que nous avons rapportée ici il y a quelques mois est ainsi officiellement confirmée. par l’agence russe Interfax. Avec ce lot supplémentaire de 14 appareils, l’AAF aligne désormais 58 SU30 MKA, ce qui équivaut au chiffre prévu initialement en 2007 puisqu’à cette date l’AAF a commandé 28 appareils avec une option pour 28 appareils supplémentaires.

L’acquisition des SU30 MKA a permis à l’AAF de constituer la 12eme escadre multirôle avec trois escadrons déployés sur les bases aériennes d’Oum El Bouaghi, Ouargla et Tamanrasset.
On ne sait pas encore si l’arrivée de ce nouveau batch de 14 appareils préfigure la création d’une seconde escadre de chasse auquel cas il faut s’attendre à l’acquisition de deux escadrons supplémentaires ou s’il s’agit d’un escadron autonome qui sera probablement basé à Reggane pour la couverture aérienne de la zone du sud-ouest. On ignore également si l’acquisition de ces SU30 MKA supplémentaires signifie que l’AAF a abandonné la piste du chasseur russe SU35 ou non. Pour certains experts militaires, une soixantaine de SU30 devrait suffire à remplacer les Mig 29 et Mig 23 devenus obsolètes mais les Mig 25 basés à Ain Oussera devraient être remplacés par un escadron de SU35.

Un autre question reste sans réponse pour le moment. Les 14 SU30 MKA supplémentaires que vient de commander l’AAF sont-ils similaires à ceux dont elle disposait déjà qui sont une copie des SU30 MKI de l’armée de l’air indienne, avec des composants français et occidentaux (à la place des composants israéliens des MKI) ou bien seront-ils proches de la version russe le SU30 SM qui est composé essentiellement d’équipements russes. La crise russo-ukrainienne et l’embargo technologique occidental militent en faveur de cette dernière version russe.