La sous-secrétaire d’Etat US en charge des organisations internationales en Algérie

24.01.2023. La sous-secrétaire d’Etat américaine en charge des organisations internationales, Mme Michele Sison, a souligné, mardi à Alger, que sa visite était une opportunité pour « renforcer et élargir » la coopération multilatérale avec l’Algérie.

« Ma visite est une opportunité pour renforcer et élargir notre coopération multilatérale avec l’Algérie. Elle m’a permis également de mieux cerner ses priorités au sein du réseau onusien et du Conseil des Droits de l’Homme étant donné que l’Algérie et les Etats-Unis sont des membres élus au sein de ce Conseil », a déclaré à la presse Mme Sison, à l’issue de l’audience que lui a accordée le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune.

Elle a ajouté qu’elle aspirait à travailler avec le Gouvernement et la société civile algériens durant le prochain mandat de l’Algérie au Conseil des Droits de l’Homme à Genève. La responsables américaine a rappelé avoir eu, durant cette semaine, des rencontres avec le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, le président du Conseil des Droits de l’homme, des responsables du ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, des membres de la société civile et l’équipe de la représentation des Nations unies en Algérie.

Auparavant lors d’une conférence de presse donnée à l’Ambassade américaine à Alger, la responsable américaine a mis l’accent sur l’importance de la société civile, des organismes de défense des droits de l’homme et des médias, « qui peuvent être des partenaires clés du gouvernement d’un pays qui aspire à mettre en œuvre ses engagements internationaux en matière de droits de l’homme », rappelant à cet égard l’élection de l’Algérie et des Etats-Unis au Conseil des droits de l’homme (CDH).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.