Le président cubain souligne la profondeur des liens d’amitié de son pays avec l’Algérie

17.11.2022. Le président cubain, M. Miguel Diaz-Canel Bermudez, a qualifié, jeudi à Alger, de modèle la relation d’amitié, de solidarité et de soutien mutuel existant entre l’Algérie et son pays.

« Cuba et l’Algérie constituent un modèle de relations d’amitié, de solidarité et de soutien mutuel depuis 1963, l’année qui a vu Cuba envoyer une équipe de médecins pour coopérer avec le peuple algérien frère », a affirmé le président cubain dans une déclaration conjointe à la presse avec le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, à l’issue de leurs entretiens au siège de la présidence de la République.

Soulignant que sa visite, qui coïncide avec le 60ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays, revêt une « grande signification », le président cubain a rappelé que son pays était le premier en Amérique latine à reconnaitre la République algérienne, ajoutant qu’après cela, il y a eu « toute une histoire d’évènements, d’échanges et de collaborations ayant permis de renforcer nos liens ». Il a ajouté que sa visite au musée du Moudjahid lui a permis de rendre hommage aux Martyrs du peuple algérien héroïque et de comprendre mieux sa lutte et sa résistance contre le colonialisme.

Sur un autre registre, le Chef de l’Etat cubain a indiqué que les relations politiques entre l’Algérie et son pays sont « excellentes », précisant que sa rencontre avec le Président Tebboune a permis de souligner la convergence de vues sur les questions internationales et régionales d’intérêt commun. « les liens économiques, commerciaux et financiers en vue de les mettre au niveau des relations politiques », a-t-il ajouté, relevant que les deux pays œuvrent à renforcer leur coopération dans les domaines de la santé, de l’énergie, des énergies renouvelables et de l’agriculture, tout en procédant à des échanges culturels, éducatifs, scientifiques et technologiques. Le président Diaz-Canel Bermudez s’est félicité, à cette occasion, du rééchelonnement de la dette de Cuba auprès de l’Algérie (APS)

Il s’agit d’un « soutien important de l’Algérie envers Cuba et un témoignage de sa compréhension de la situation qui prévaut dans mon pays », a-t-il soutenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.