Washington soutient un règlement politique au conflit du Sahara occidental

24.01.2023. Lors de la conférence de presse organisée à l’ambassade américaine, en marge de sa visite de travail en Algérie, la sous-secrétaire d’Etat US en charge des organisations internationales, Michele Sison, a été interrogée sur la question sensible du Sahara occidental.

Mme Michele Sison a réaffirmé, àcette occasion, le soutien de l’Administration Biden à un processus politique « crédible », dirigée par l’Envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura en vue de parvenir à une solution permanente à la question sahraouie.

Dans le même contexte, Mme Michele Sison a souligné que Washington poursuivrait son soutien aux efforts déployés par l’Envoyé onusien à même de trouver une solution politique complète et pérenne à cette question, dans le but d’assurer la stabilité du Sahara occidental et dans l’ensemble de la région, en sus de soutenir le travail de la mission onusienne pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (MINURSO).

Depuis l’arrivée de l’Administration Biden à la Maison-Blanche, les observateurs scrutent de près les déclarations des responsables américains sur cette question pour évaluer la distance prise par la nouvelle Administration US par rapport à l’engagement de l’ancien président américain Donald Trump qui avait fait part de sa reconnaissance de la « souveraineté marocaine » sur le territoire du Sahara occidental dans le cadre d’un deal diplomatique en vertu duquel le Maroc acceptait, en échange, de normaliser ses relations avec l’Etat d’Israël (Algérie solidaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.