Gaïd-Salah supervise l’accostage de la corvette Adhafer

Le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah, Vice-Ministre de la Défense Nationale, Chef d’Etat-Major de l’ANP a supervisé ce 05 novembre 2015, l’accostage de la corvette « ADHAFER – 920» indique un communiqué du Ministère de la défense nationale. Au siège du Commandement des Forces Navales à l’Amirauté, le Général de Corps d’Armée a procédé à l’inauguration et à l’inspection de ce bâtiment de guerre doté de dernières technologies les plus sophistiquées dans le domaine de la marine militaire. Ce bâtiment est capable d’opérer et d’intervenir dans un large rayon d’action pour mener des missions polyvalentes. Il vient ainsi renforcer nos Forces Navales dans le cadre de la modernisation de sa flotte, ce qui va contribuer à l’optimisation des potentiels de défense et au développement du corps de bataille de l’Armée Nationale Populaire.

Le Général de Corps d’Armée a visité ensuite ses différents compartiments. D’amples explications relatives à ses composantes et ses caractéristiques lui ont été fournies. Le Vice-Ministre de la Défense Nationale et chef d’Etat-Major de l’ANP s’est adressé à l’équipage du bâtiment en mettant l’accent sur les efforts consentis afin de développer et de moderniser nos forces navales. A ce propos, il a déclaré : «  Il est certain que cette réalisation est une valeur ajoutée de qualité imposée par notre stratégie tendant à atteindre une cohérence et une synergie considérables entre les démarches d’acquérir un matériel moderne et sophistiqué et la formation et la préparation du facteur humain habile et capable de maitriser les nouvelles technologies et d’optimiser l’emploi des matériels et équipement de la manière correcte requise».

Pour rappel, le bâtiment en question mesure 120 mètres de longueur et 14.4 mètres de largeur pour un déplacement d’environ 2880 tonnes, ce qui en fait une « frégate légère » plutôt qu’une « corvette lourde ». D’ailleurs, le bâtiment est immatriculé 920 dans la même lignée que les autres frégates des forces navales algériennes (901, 902, 903). La corvette Adhafer 920 est la première des trois corvettes en construction au chantier naval chinois situé près de Shanghai, les deux suivantes (921 et 922) seront livrées en 2016 et 2017. Les trois corvettes sont dotées de systèmes chinois et Occidentaux. Outre la coque, le sonar est d’origine chinoise, mais l’Algérie a choisi le radar de surveillance aérienne et de surface européen 3D Mk2 Intelligent-S(Chic-S) de Thales-Nederland et le radar de navigation Kelvin Hughes. Pour ce qui est du système de propulsion, l’Algérie a opté pour les mêmes moteurs MTU de fabrication allemande qui équiperont ses frégates allemandes Meko A200. Pour les hélicoptères embarqués sur les corvettes de la classe Adhafer, la marine nationale a opté pour le même type que celui embarqué sur les frégates Meko A200 et le BDSL d’origine italienne Kalaat Beni Abbes, à savoir le AW159 Wildcat de fabrication anglo-Italienne.

En revanche, le système d’armes employé par les corvettes de la classe Adhafer semble exclusivement d’origine chinoise et consiste dans :
– Un canon 76mm, 8x C802 missiles antinavires (missile comparable au missile Harpoon d’une portée initiale de 120 km mais amélioré pour atteindre une portée de 180 km),

-1 lanceur FM90N avec 8x missiles antiaériens HQ7 (missile développé sur base du Crotale),

-2 triples lanceurs pour torpilles de 324 mm

-et 2 canons type CIWS 730 situés au-dessus du hangar d’hélicoptère.